Un échange modéré dans la bourse de Paris

La bourse de Paris semble prendre petit à petit de l’élan depuis le début de cette semaine. Ni de croissance ni de baisse brusque n’a été constaté jusqu’à maintenant. Les échanges sont maintenus stables avec une hausse très modérée. Serait-il toujours ainsi jusqu’à la fin de la semaine ?

Toutes les banques dans la même situation

2En général, le volume d’échanges réalisés jusque-là est de 2,1 milliards d’euros selon l’indice CAC qui a pris 0,11 %. Il est vrai que le taux d’échange n’est pas très prometteur. Néanmoins, il a un peu grimpé depuis le week-end dernier. La semaine dernière a en effet été difficile pour le secteur bancaire. Tous les acteurs ont affiché une petite remontée avec 2,2 % pour Crédit Agricole, 1,24 % pour BNP Paribas et 1,20 % pour Société Générale. Puisque les indicateurs ne sont pas conséquents, on ne pourrait pas s’attendre à une croissance importante. Celle-ci se fait petit à petit et tout ce que l’on peut espérer, c’est que la courbe continue dans cette voie.

Qu’en est-il des autres produits boursiers ?

3Un décollage amorcé a également été constaté du côté de l’or noir d’après l’annonce du président de l’Opep. Une réunion informelle s’est tenue à Alger entre les pays exportateurs de pétrole. Le prix ne connaîtra pas de baisse dans les temps à venir. L’on soupçonne même qu’il va encore aller à la hausse sous-entendant que les pays exportateurs se sont mis d’accord sur la baisse de production. Les géants du secteur affichent tous alors un prix alléchant, mais pas pour les consommateurs. La hausse est partie de plus de 9,95 % du côté de CGG, à son plus haut point dans l’indice SBF 120. Vallourec le suit de près avec une hausse de 5,67 %. Une hausse a également été constatée du côté d’autres acteurs comme Holcim et l’assurance AXA. Le seul groupe qui a affiché une légère baisse au début de cette semaine est Airbus qui a perdu 1,29 % suite à un soupçon de fraude et de corruption.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*