10.400 euros d’amende pour James Rodriguez pour délit routier

Le milieu offensif colombien du Real Madrid a reçu une amende de 10.400 euros pour avoir refusé une injonction policière. Il est à noter que le jeune homme roulait à une allure de 200 km/h au volant de sa belle voiture sportive allemande pour se rendre à son entraînement en début janvier. C’est l’amende maximale applicable pour faute grave, notamment en cas de désobéissance aux autorités.

Les faits

Le jour de l’an, James Rodriguez a été pris en chasse par une voiture de police avec un gyrophare alors qu’il roulait à une vitesse de 200 km/h sur l’autoroute. Le jeune footballeur a refusé de s’arrêter et a même pris refuge à l’intérieur du centre d’entrainement de son club à Valdebedas, situé dans la banlieue de la capitale espagnole. Après avoir été arrêté et questionné, il a répondu aux officiers de police qu’il ne s’arrêtait pas par peur d’être kidnappé.

Quoi qu’il en soit, le délégué du gouvernement à Madrid a déclaré lors d’une conférence de presse qu’ « Il a été sanctionné pour n’avoir pas obéi aux agents qui ont essayé de l’arrêter à plusieurs reprises, ne les écoutant pas avant de se réfugier dans les installations du Real Madrid ».
Toutefois, cette amende ne signifie pas qu’il y aura une suite pénale à cette affaire de désobéissance policière. James Rodriguez risque le retrait de son permis. Sachons que son coéquipier Karim Benzema a déjà, lui aussi été victime d’une mésaventure de ce genre, car contrairement aux autres pays, la limitation de vitesse sur les autoroutes espagnoles est de 120 km/h.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*