Pourquoi les Français s’intéressent autant au LMNP ?

Couple in real estate agency

Cette année ou pour les années à venir, vous souhaitez investir dans l’immobilier et vous optez pour la Location meublée non professionnelle (LMNP). Cette formule est assortie d’un régime fiscal qui permet d’obtenir des réductions d’impôt intéressantes. Dans les lignes qui suivent, vous avez un résumé de ce dispositif.

Conditions et principes

LMNPCelui qui investit en LMNP est propriétaire – bailleur entrepreneur. Juridiquement, il possède le statut de loueur professionnel. À ce titre, il doit procéder à son inscription au registre du commerce en tant que loueur professionnel. Les appartements mis en location sont obligatoirement meublés. Au niveau fiscal, la location meublée est régie par le régime des Bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Ses recettes locatives annuelles doivent être supérieures à 23 000 € TTC. D’après www.investir-lmnp.org/, la LMNP peut concerner les résidences étudiantes, les EHPAD ainsi que les résidences séniores.

Les avantages fiscaux

reduire-ses-impotsLa réduction d’impôt prend plusieurs formes. D’une part, vous ne payez pas la TVA à 20 % et d’autre part, les revenus que vous percevez, dans le cadre de la location, sont défiscalisés sur une période de 20 ans. Globalement, 50 % des loyers d’une LMNP sont exclus de la base de calcul l’impôt et de celle des prélèvements sociaux. La raison est simple. La loi vous autorise à soustraire de vos revenus imposables le montant de l’amortissement comptable du prix des biens immobiliers. Mais ce n’est pas tout. Vous avez également la possibilité légale de déduire, des revenus de vos locations, les coûts d’entretien ainsi que les charges et les intérêts qui grèvent un éventuel prêt immobilier qui a permis de financer ces acquisitions. Tout ce dispositif légal, comprenant l’amortissement ainsi que les systèmes de déduction instaurés dans le cadre du LMNP, est à l’origine d’un excès d’amortissement que vous imputerez sur les années suivantes. Il peut alors arriver que les loyers soient entièrement exonérés d’impôt.

Des amortissements rapides

avantages-lmnpGrâce à ces mesures fiscales, vous serez à même d’amortir tout le montant investi dans l’acquisition sur, à peine, une trentaine d’années. À noter qu’il s’agit d’un amortissement linéaire. Quant au mobilier, son amortissement prendra entre 5 ans et 7 ans.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*