Liberia : une maladie meurtrière de source inconnue a causé la mort 12 personnes

L’Afrique n’est jamais épargné par les épidémies de maladies mortelles et la une des journaux parle souvent de pathologies de source inconnue surgissant dans le continent. Tel est le cas de l’infection qui a contaminé 21 personnes au Libéria et qui a causé la mort de 12 d’entre elles en l’espace de 10 jours. L’US Agency for International Development réfute ce que d’autres craignent, le retour en force du virus Ebola. En effet, il s’agit d’un tout nouveau combat dans l’univers de la médecine. Néanmoins, cette maladie sans nom cause déjà de graves atteintes à l’humanité. Le risque d’épidémie de masse est fort probable…

Une étrange apparition d’une maladie mortelle

Les autorités n’arrivent pas à mettre un nom sur cette maladie qui a causé la mort de 12 personnes au Libéria. Néanmoins, les patients affectés par cette maladie présentent des symptômes assez génériques comme des vomissements et parfois de la diarrhée, des maux de tête accompagnés de fièvre. Aucun médecin n’a pu identifier l’origine de cette maladie ce qui rend le traitement plus compliqué. De fait, les personnes contaminées ont attrapé l’infection à Greenville, sur la côte libérienne. Les premières hospitalisations ont débuté le 24 avril, mais bon nombre des malades se sont retournés chez eux une fois remis sur pied. Mais le soulagement est de courte durée, car après 10 jours de contamination, 12 patients ont succombé à la maladie.

Les virus Ebola et Lassa, rayés des suppositions

Habitués aux protocoles de soins, c’est une tenue de protection complète que le personnel soignant a pris en charge les malades. Quoi qu’il en soit, le ministère de la Santé libérienne a affirmé que cette maladie n’a aucun lien avec le virus Ebola ni le virus Lassa, qui rappelons-le ont fait rage en Afrique et ont causé de graves pertes humaines.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*