Le recours bancaire : quand l’effectuer et comment y faire face ?

Les litiges avec la banque peuvent être nombreux. Si vous avez un différend avec votre banque, quel que soit l’interlocuteur, il y a des procédures à suivre afin de régler les problèmes à l’amiable, ou non.

Régler soi-même un litige bancaire : les étapes à suivre

Les conflits avec les banques concernent la plupart du temps des facturations de la banque jugées excessives par les clients. Il peut s’agir de commissions avec un montant injustifié. ou bien d’un débit ou retrait inscrit sur le compte du client. Il se peut que ce soit une erreur, mais parfois les frais sont bien justifiés. Dans tous les cas, il y a des procédures à suivre pour faire des réclamations et régler les problèmes.

Si vous décidez de régler vous-même les problèmes, voici les procédures à suivre. Il vous est conseillé de contacter votre interlocuteur bancaire habituel pour faire votre plainte. Si l’entretien n’a pas eu lieu ou s’il n’a pas abouti à une entente, vous pouvez écrire au directeur de l’agence en recommandé avec AR. La réponse doit être obtenue dans un délai raisonnable de 15 jours. Passé ce délai, vous pouvez vous adresser toujours par lettre recommandée avec AR au service clientèle de la banque. Dans ce cas, un modèle de lettre est déjà proposé en cas de litige non résolu. Le service client dispose d’un mois pour vous répondre. Si vous n’avez pas toujours obtenu de réponse, vous pouvez vous adresser au médiateur de votre banque. Vous n’êtes pas non plus obligé de passer toutes ces étapes, ni de faire immédiatement appel à un médiateur professionnel pour prendre en charge les litiges avec la banque.
À noter que dans tous les cas, vous devez accompagner votre réclamation ou votre plainte de justificatifs. Si le médiateur de votre banque ne vous donne pas de réponse ou vous donne une réponse défavorable, vous pouvez faire appel au service de la protection de la clientèle au sein de l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution. Il est en charge de contrôler les actions commerciales des banques et sera en mesure de protéger vos droits. Mais vous pouvez aussi faire appel aux services des professionnels en recours bancaire, comme Lerecours.com, qui se sont spécialisés pour régler ce genre de cas. Ils seront à même de faire valoir vos droits.

Litiges bancaires : quand l’accompagnement par un professionnel est-il vraiment nécessaire ?

TEGSi la médiation n’a pas répondu à vos attentes, vous pouvez mener l’affaire auprès de la justice. En effet, si votre litige avec la banque concerne un TEG erroné, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel pour vous accompagner. Il peut obtenir l’annulation des intérêts de votre prêt et bénéficier d’indemnisation.

recoursSi sous l’effet d’une parité de change défavorable à l’euro, votre prêt en francs suisses vous entraine dans le spirale de l’endettement, l’appel à un professionnel est aussi recommandé. Il vous aidera à récupérer vos pertes de change et vos intérêts de prêts en francs suisses.

recours1Si vous êtes victime d’une saisie immobilière, sachez qu’environ 40% des saisies présentent des non-conformités. Pour faire annuler une saisie, pensez à faire appel à des professionnels en recours bancaire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*