La menace du moustique tigre

Le début de l’année 2016 est marqué par la menace du moustique tigre. Il se reconnait par son corps zébré noir et blanc. Il est particulièrement agressif. Le moustique tigre s’étend en France exposant la population à des maladies très dangereuses. Appelé également Aedes albopictus, les moustiques tigre bien qu’originaire d’Asie se rependent de plus en plus en France comme dans tout le reste du monde.

Le point sur le moustique tigre

Il s’agit d’une famille de moustique très agressive. Elle est facile à identifier grâce à taille petite, ne dépassant pas 0,3 cm, et ses rayures noires et blanches sur le corps et les pattes. En effet, les rayures blanches de ces moustiques rappellent bien les rayures des tigres d’où leur appellation. Il peut aussi être à rayure jaune et noire selon son espèce. Ses ailes sont plus ou moins transparentes et sans tâches. Comparé aux autres moustiques, il vole lentement

Les effets d’une piqûre

Le moustique tigre est un vecteur de maladies tropicales très dangereuses pour l’homme si nous ne citons que la dengue et le chikungunya. Depuis quelque temps, il a été prouvé que le moustique tigre était aussi un porteur d’un virus très dangereux : le virus zika. Il se transmet par la piqûre du moustique. Les premiers symptômes se présentent sous forme de démangeaison. Cela peut être suivi par une éruption cutanée selon la sensibilité du sujet. Quelques jours après la piqûre, le sujet présente une violente fièvre. Pour les cas les plus graves, on peut voir des complications neurologiques. À l’heure actuelle, aucun traitement ni vaccin contre ce virus n’a été découvert. En cas de piqûre par les moustiques tigre, il faut avant tout calmer les démangeaisons. Cette précaution permet de limiter la prolifération de l’agent infectieux. L’application d’une solution antidémangeaison constitue donc une précaution très intelligente.

Les bons gestes pour s’en protéger

Les moustiques tigre vivent principalement dans les zones très humides comme les marais. Dans le jardin, la vaporisation des insecticides permet de lutter efficacement contre leur prolifération. Réduire les eaux qui stagnent aux alentours de votre habitation permet aussi de réduire la population des moustiques tigre dans votre quartier.
Dans le cas où vous êtes amené à fréquenter les endroits à risque, il est sage de prévenir. Pour cela, portez des vêtements épais qui permettent de recouvrir parfaitement les bras et les jambes. Chez vous, utilisez des moustiquaires nuit et jour surtout dans les chambres des enfants et des femmes enceintes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*