Une crise boursière annoncée en Chine !

Les marchés financiers connaissent ces derniers temps un certain chamboulement. Après la crise de la Grèce, c’est au tour de Chine de rencontrer une crise boursière. Toutes les attentions se tournent à présent sur la situation en Chine et les impacts possibles sur les marchés financiers.

Un été agité dans le domaine de la finance

L’été a été loin d’être calme cette année. Les marchés financiers se trouvent souvent menacés par différents types de crise financière. Tout a commencé avec la situation en Grèce. Et maintenant, la Chine se voit concernée par une crise boursière.

Il s’agit certainement d’un phénomène prévisible étant donné que le président Xi Jinping a réalisé quelques réformes depuis des mois. Le début de cette crise financière a déjà fait signe le 12 août avec une chute remarquable de l’indice composite de Shanghai.

La chute allait jusqu’à plus de 17 % de cet indice composite. La crise en Chine s’est finalement révélée avec une perte de 8,49 % sur ce même indice. La situation financière en Chine plonge le pays dans un lundi noir.

Les conséquences du ralentissement du marché financier chinois

Bien que le marché financier chinois a beaucoup ralenti, des impacts peuvent avoir lieu dans le domaine de la finance en général. Les marchés financiers restent très mouvementés et dans l’incertitude. Et puis, les marchés présentent trop de ventes à découvert et plusieurs flux d’ETF. Cette crise du lundi 24 août en Chine a fait sortir l’indice de la peur au niveau de nombreux clients.

Il est possible que sur le CAC40, une évolution dans une borne de 4200 à 4900 puisse avoir lieu. En effet, il y a encore les liquidités qui peuvent être injectées par la BCE. Désormais, on attend la politique de la BCE et son QE. Les plus grosses interrogations se focalisent également sur la décision que la FED va prendre par rapport à ses taux et son timing d’ici la fin de l’année.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*