Assurer son animal de compagnie : est-ce rentable ?

Tout comme les êtres humains, les animaux de compagnie peuvent être victimes d’accidents ou de maladies. Ces problèmes engendrent souvent des charges imprévues pour leur propriétaire. C’est là que réside tout l’intérêt de souscrire à une assurance pour les animaux de compagnie. En principe, cette catégorie d’assurance couvre les chiens et les chats. Par contre, elle peut être étendue sur d’autres animaux domestiques.

Les formules proposées

L’assurance animale constitue une forme de protection face aux risques de santé et aux dégâts qui peuvent être occasionnés par les animaux de compagnie. À chaque compagnie d’assurance correspond une formule d’assurance animale spécifique. Cependant, on peut les regrouper suivant deux catégories :

  • L’assurance santé est destinée à rembourser en totalité ou une partie des soins dont votre animal de compagnie a besoin. Elle couvre notamment les frais de vaccination et de vétérinaire. Mais la garantie peut être étendue sur les frais d’hospitalisation, les frais d’analyses en laboratoires et les frais médicaux ;

assurance animaux1

  • L’assurance responsabilité civile est réservée uniquement aux animaux qui peuvent causer des dégâts comme les chiens.

La procédure d’indemnisation

Le mode d’indemnisation est identique à celui des assurances classiques. Après les consultations chez le vétérinaire, le propriétaire doit remplir un formulaire de demande d’indemnité accompagné du reçu détaillé du vétérinaire. Ensuite, la compagnie rembourse les frais, soit par virement bancaire soit par chèque.

Les avantages de l’assurance animale

assurance animaux

Comme toute formule d’assurance, une assurance animale présente bon nombre d’avantages. Avant tout, c’est un excellent moyen pour prendre soin de son animal de compagnie. Ensuite, souscrire à une assurance animale permet aux propriétaires de prévoir les charges financières occasionnées par le traitement de leur animal de compagnie. Et selon son constat et besoin, le propriétaire peut choisir d’étendre ou non les garanties pour son animal.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*